saisissant


saisissant

saisissant, ante [ sezisɑ̃, ɑ̃t ] adj.
• 1690; de saisir
1Cour. Qui surprend (en parlant d'une sensation, d'une émotion). Un froid saisissant, vif et piquant. — Spectacle saisissant. étonnant, frappant, surprenant. « Le contraste était saisissant quand on les voyait ensemble » (Bloy). Un portrait saisissant de ressemblance.
2Dr. Qui fait pratiquer une saisie. « Cette femme est créancière et première saisissante » (Littré). Subst. Le saisissant ( créancier) et la partie saisie ( 1. débiteur, saisi) .

saisissant, saisissante adjectif Se dit d'un froid sec, qui saisit. Qui frappe vivement, qui surprend : Une ressemblance saisissante.saisissant, saisissante (synonymes) adjectif Qui frappe vivement, qui surprend
Synonymes :
- stupéfiant
saisissant, saisissante adjectif et nom Qui opère ou qui fait opérer une saisie.

saisissant, ante
adj. et n. m.
d1./d Qui fait une vive impression. Un tableau saisissant.
d2./d DR Qui pratique une saisie.
|| n. m. Le saisissant.

⇒SAISISSANT, -ANTE, part. prés. et adj.
I. — Part. prés. de saisir.
II. — Adjectif
A. — [Corresp. à saisir I B 1 a] Qui saisit, qui exerce une vive sensation physique. Un froid saisissant. La végétation, par sa luxuriance même, entretient dans ce pays une saisissante fraîcheur (DUHAMEL, Suzanne, 1941, p. 97).
B. — [Corresp. à saisir I B 1 d] Qui exerce une vive impression sur quelqu'un par tel ou tel aspect.
1. [En parlant d'un inanimé, notamment d'un paysage, d'un spectacle, d'une scène] Synon. fascinant, prodigieux, stupéfiant. Détail, panorama, spectacle saisissant; un saisissant trompe-l'œil. Les lumières du pont de Bordeaux, autre merveille, d'un aspect moins saisissant (GAUTIER, Tra los montes, 1843, p. 8). Il me souvient que j'ai eu cette nuit un singulier rêve, — et d'une étrangeté... comment puis-je exprimer cela? Voyons... saisissante? étonnante? effrayante? — à votre choix!— (VILLIERS DE L'I.-A., Contes cruels, 1883, p 301).
2. [En parlant d'une pers. en gén., de l'une de ses caractéristiques, notamment d'un artiste, de son talent, de sa manière de rendre perceptible qqc.] Synon. frappant, marquant, remarquable. Personnalité saisissante; évoquer (qqc.) avec un saisissant relief; présenter (qqc.) d'une façon saisissante. [Coriolis] disait le paysagiste saisissant qu'est Decamps, comme il fait frissonner la nature, comme il dramatise le bois et l'horizon (GONCOURT, Man. Salomon, 1867, p. 304). [Lucan] avait été (...) agréablement surpris de la beauté de madame de Moras, qui était en effet saisissante (FEUILLET, J. de Trécœur, 1872, p. 105).
3. En partic.
a) [En parlant d'une œuvre, des effets, des impressions qu'elle produit sur autrui] Synon. étonnant, stupéfiant. Des effets saisissants; une œuvre, image saisissante; d'une étrangeté, d'une grandeur, d'une justesse saisissante. Certains bas-reliefs sont saisissants par la verve et la grâce, la joie sensuelle conquise sur le pessimisme intellectuel, l'ardent abandon à l'ivresse de jouir par la connaissance et de connaître en jouissant (FAURE, Hist. art, 1909, p. 114).
b) [En parlant du caractère insolite de qqc., d'un discours, d'un propos] Synon. extraordinaire, inouï, émouvant, pathétique. Caractère saisissant; une séance saisissante. Et si l'angoisse de ce pauvre homme était saisissante, la vieille mère là-haut, penchée, haletante, remuant nerveusement les lèvres comme pour l'aider à chercher ses mots, lui renvoyait bien la mimique de sa torture (A. DAUDET, Nabab, 1877, p. 171).
Il est saisissant de (+ inf.). Il est étonnant, frappant de. Il est saisissant de voir combien Henri Pirenne se montre sensible et nous rend attentifs à ce qu'on pourrait nommer, familièrement, « le côté Joseph II de la Révolution » (L. FEBVRE, H. Pirenne, [1920] ds Combats, 1953, p. 363).
c) DR. [Corresp. à saisir I C 1] Qui saisit, au nom de qui se fait la saisie. La fin normale d'une procédure de saisie-arrêt est la mise en vente des biens du débiteur saisi au profit du créancier saisissant (Banque 1963).
Empl. subst. Celui, celle qui saisit, au nom de qui se fait la saisie. Le premier saisissant; cette femme est (créancière et) première saisissante. La saisie-arrêt est un acte par lequel un créancier (le saisissant) arrête les deniers appartenant à son débiteur (le saisi) et existant entre les mains d'un tiers (le tiers-saisi) (Banque 1963).
Prononc. et Orth.:[], [-e-], fém. [-]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. a) 1690 adj. « (personne) qui fait opérer une saisie » (FUR.); b) 1690 subst. (ibid.); c) 1835 « celui qui saisit » (Ac.); 2. a) 1694 adj. « (froid, etc.) qui affecte soudain quelqu'un d'une brusque sensation physique » (Ac.); b) 1791 au fig. « qui frappe l'esprit, la sensibilité et qui surprend vivement » (SADE, Justine, p. 85). Part. prés. adj. et subst. de saisir. Fréq. abs. littér.:962. Fréq. rel. littér.:XIXe s.: a) 1 166, b) 1 151; XXe s.: a) 2 007, b) 1 272.

saisissant, ante [sezisɑ̃, ɑ̃t; sɛzisɑ̃, ɑ̃t] adj. et n. m.
ÉTYM. 1690, en parlant du froid; de saisir.
———
I
1 (Sensation physique). Qui surprend ( Saisir). || Un froid saisissant, vif et piquant, aigre.
2 (1834). Qui frappe l'esprit. || Spectacle saisissant. Captivant, étonnant (cit. 5), extraordinaire, frappant, surprenant. || Vision plus saisissante, plus probante… (→ Photographie, cit. 4). || Portrait saisissant (→ Éblouissant, cit. 7). || Récit saisissant et poignant. Émouvant, palpitant.
1 Je n'ai jamais vu personne, en comprenant même les hommes remarquables de ce temps, dont l'aspect fût plus saisissant que celui de cet homme; l'étude de sa physionomie inspirait d'abord un sentiment plein de mélancolie, et finissait par donner une sensation presque douloureuse.
Balzac, Z. Marcas, Pl., t. VII, p. 736.
2 Ce qui fait si violente l'impression produite par ces monuments siciliens, c'est que l'art de la décoration y est plus saisissant au premier coup d'œil que l'art de l'architecture.
Maupassant, la Vie errante, « La Sicile ».
3 Le contraste était saisissant quand on les voyait ensemble, chacun d'eux paraissant avoir précisément tout ce qui manquait à l'autre.
Léon Bloy, le Désespéré, p. 123.
———
II Dr. Qui pratique une saisie. || « Cette femme est créancière et première saisissante » (Littré).N. m. (1690). || Le saisissant et la partie saisie (→ Distraction, cit. 1). || Saisissant qui reste adjudicataire sur la mise à prix (saisie immobilière; Poursuivant, 2.).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • saisissant — saisissant, ante (sé zi san, san t ) adj. 1°   Qui saisit, qui surprend tout d un coup. Un froid saisissant.    Fig. Orateur saisissant. Scène saisissante. 2°   Terme de procédure. Qui saisit, ou au nom duquel se fait une saisie. Cette femme est… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • saisissant — Saisissant, [saisissan]te. adj. v. Qui saisit, qui surprend tout d un coup. Froid saisissant. Il est aussi subst. Et alors c est un terme de Palais, & il signifie, Celuy qui saisit par justice. Le saisissant. le premier saisissant. cette femme… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • SAISISSANT — ANTE. adj. Qui saisit, qui surprend tout d un coup. En ce sens, il ne se dit guère que Du froid. Froid saisissant.   Il est aussi terme de Procédure et d Administration fiscale, et se dit De celui qui saisit, au nom de qui se fait une saisie. Le… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • SAISISSANT, ANTE — adj. Qui saisit, qui s’empare de vous tout d’un coup. En ce sens, il ne se dit guère que du Froid. Froid saisissant. Il se dit figurément des Objets qui exercent une vive impression sur les personnes. Un spectacle saisissant, une scène… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • saisissante — ● saisissant, saisissante adjectif Se dit d un froid sec, qui saisit. Qui frappe vivement, qui surprend : Une ressemblance saisissante. ● saisissant, saisissante (synonymes) adjectif Qui frappe vivement, qui surprend Synonymes : bouleversant… …   Encyclopédie Universelle

  • saisir — [ sezir ] v. tr. <conjug. : 2> • 1080; bas lat. sacire « prendre possession »; du frq. °sakjan « revendiquer un droit » (attesté par le saxon saca « procès »); le sens « mettre en possession » viendrait de l a. haut all. sazjan, du frq.… …   Encyclopédie Universelle

  • Empereur Taizong des Tang — Pour les articles homonymes, voir Taizong. Tang Taizong Li (李) Shimin (世民) Taizong (太宗) …   Wikipédia en Français

  • Emperor Taizong des Tang — Empereur Taizong des Tang Pour les articles homonymes, voir Taizong. Tang Taizong Li (李) Shimin (世民) Taizong (太宗) …   Wikipédia en Français

  • Li Shih-min — Empereur Taizong des Tang Pour les articles homonymes, voir Taizong. Tang Taizong Li (李) Shimin (世民) Taizong (太宗) …   Wikipédia en Français

  • Li Shimin — Empereur Taizong des Tang Pour les articles homonymes, voir Taizong. Tang Taizong Li (李) Shimin (世民) Taizong (太宗) …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.